Liberté, égalité, startups

A l’invitation d’un groupe d’experts de la programmation neuro-linguistique, j’ai donné une conférence le mois dernier devant un public de coachs et de professionnels des ressources humaines.

Constatant l’apparent paradoxe de notre vieille startup nation, j’ai cherché à comprendre ces entrepreneurs aventuriers, souvent très jeunes, ouverts à des modes de pensée inhabituels, à d’inédites façons de voir le monde.

Pourquoi refusent-ils le statu quo, quels sont leurs objectifs, comment les coacher ? Quel est cet environnement économique et social qui semble vibrer d’une résonance collective prête à accueillir la disruption avec optimisme ?

Comment les coachs et responsables de ressources humaines peuvent-ils prendre en compte ce contexte pour mieux accompagner les victimes éventuelles de cette destruction créatrice ?

Ma conférence a duré environ deux heures. J’en ai retenu ici 36 minutes, divisées en 7 parties. Enregistrement avec les moyens du bord (mon iPhone posé dans un mug sur le sol deux mètres devant moi), mais la qualité est plutôt bonne. Chacun des passages ci-dessous peut mettre quelques secondes à charger.