Google, alpha-bet, et les vacances…

Il suffit que je m’absente quelques jours visiter les châteaux du nord-est de l’Allemagne, et Google en profite pour créer Alphabet. Je ne découvre la nouvelle qu’aujourd’hui. Ma première réaction: wow! (in a good way).

Quel chemin parcouru depuis qu’en août 1998 le cofondateur de Sun Microsystems, Andy Bechtolsheim, avait signé un chèque de 100 000 USD pour une société qui n’existait pas encore, la future Google Inc. Quel chemin parcouru depuis l’introduction en bourse en août 2004. Comme si Google réservait au calme relatif de l’été ses décisions les plus importantes.

Je crois n’avoir jamais dans ma vie utilisé autant les services d’une entreprise. Certes, j’écris ce billet sur un Apple équipé d’un processeur Intel. Mais je pourrais sans doute plus facilement revenir au PC de ma vie corporate que de me passer de Google pour étancher ma soif d’information en ligne.

GOOG, AAPL, INTC… Où est l’Europe?

Pour en revenir à mon métier, Google Ventures est en train de devenir un acteur incontournable du capital risque. Au commencement était le Verbe. Alphabet, quelle entreprise!