La Belle Assiette et le décret fait maison

safe_image-3.php

Le décret sur le “fait maison” est entré en vigueur mardi, nous en parlions déjà ici en novembre dernier :

La reconnaissance de l’acte de cuisiner ?

Selon la secrétaire d’État au Commerce et à la Consommation, Carole Delga : “le but de ce décret est la reconnaissance de l’acte de cuisiner, reconnaître un savoir-faire par rapport à une cuisine d’assemblage, en donnant au consommateur une information simple et fiable”. Le décret vise à mettre en avant des plats élaborés “sur place”, à partir de “produits bruts”, afin de valoriser le “savoir-faire” des restaurateurs. Ceux-ci devront s’y conformer en apposant ou non le logo et la mention “fait maison” sur les cartes, menus et autres supports de commercialisation.

safe_image-2.php

Du “fait maison”, même surgelé ou industriel ?

Pour le président de l’Association française des maitres restaurateurs Francis Attrazic : “Un produit brut surgelé, qui n’a subi aucune modification, ce n’est pas la même chose qu’un plat préparé surgelé”, et “ce décret a le mérite de vouloir clarifier la situation et de mettre en avant le savoir-faire des cuisiniers”. Les avis des médias, restaurateurs et consommateurs restent cependant mitigés. Pour Rue89, ce logo serait davantage une cause de confusion et d’abus de confiance qu’un gage de transparence et de qualité. Il permettrait à un restaurant “d’afficher fièrement le logo tout en servant des plats à base de sauces en poudre, de viande hachée industrielle ou de poissons surgelés.

Un décret à l’envers ?

Pour le chef Guy Quéroix, ce décret a été pensé à l’envers et “par des amateurs” plus sensibles aux intérêts des lobbies de l’agroalimentaire qu’à ceux des consommateurs.  D’après lui, plutôt que les restaurants faisant du fait maison, ce sont ceux qui utilisent des produits surgelés qui devraient l’indiquer.

Et La Belle Assiette dans tout ça ?

Lorsque Stephen Leguillon et Giorgio Ricco ont décidé de fonder le service de chefs à domicile La Belle Assiette, il y a deux ans, ils ont souhaité mettre en avant le talent des chefs, la qualité de la cuisine et la simplicité de la relation directe avec le client, pour nous faire retrouver le plaisir de recevoir. Avec La Belle Assiette, tout est fait à la maison, chez vous.

safe_image.php

https://labelleassiette.fr

https://labelleassiette.co.uk

www.labelleassiette.be

La Belle Assiette sur Facebook

Téléphone et Conciergerie : 09 67 31 35 46

L.T. Sachs est membre du Conseil de La Belle Assiette.

Pour en savoir plus : les articles du Parisien, de Rue89 et de France Info.