L.T.Sachs : Capital Aventurier, ou le retour aux sources du Marchand Banquier ?

Les banques d’affaires sont les banques originelles, inventées au Moyen Age en Italie par les marchands de grains. Le merchant banking européen vient de là, du commerce au long cours des matières premières et de son financement. Ainsi sont nées les ancêtres des investment banks.

Et si nous revenions aux sources du métier? En France aux 17ème et 18ème siècle, le marchand-banquier n’était pas seulement un trader, il était considéré comme l’entrepreneur par excellence.

Quand on me demande mon métier, je réponds souvent par un anglicisme: VC. Venture Capital. J’aime ce terme américain, bien plus que sa traduction française, capital risque. Capital aventureux. Comme si nos amis américains aimaient l’aventure, alors que nous aurions peur du risque.

La Nouvelle Frontière d’aujourd’hui n’est plus géographique. La frontière des périls et des opportunités, des espoirs et des rêves, c’est l’intelligence collective, c’est l’innovation. L’innovation, il faut aussi la financer. Le marchand-banquier d’aujourd’hui n’est-il pas un Capital Aventurier ?